N O A ▲ minou minou | 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Noamiel Akumu


Noamiel Akumu a commenté le 29.10.12 20:24
MESSAGES : 102
J'AIME : 0
INSCRIS LE : 05/09/2010
AGE : 23
I AM ALSO : Japonais.
TELL ME MORE : Possède la capacité de se métamorphoser en chat siamois.
YOU PLAY...? : Il adore grimper un peu partout, même sur les murs de l'école.

悪夢ノアミエル 

SURNOM : Noa.
ÂGE : 17 ans.
DATE DE NAISSANCE : 16 février.
SEXE : Masculin.
SIGNE ASTROLOGIQUE : Verseau.
ORIENTATION SEXUELLE : Par là →

► WHATCHA NEED TO KNOW

STYLE VESTIMENTAIRE : Au niveau des fringues, on ne peut pas dire que Noamiel fait dans l'originalité. Il ne ressent pas une grande affection pour la mode et s'arrange toujours pour se défiler lorsqu'il est question d'aller faire les boutiques. Pourtant, Dieu sait qu'avec le meilleur ami qu'il a, les chances de se retrouver dans une boutique de vêtements ne sont pas minces. Dans tous les cas, Noamiel préfère les vêtements chauds, aux couleurs neutres et qui le font souvent passer inaperçu. La seule contrainte majeure est de porter des vêtements au tissu agréable (doux, stretch, léger ...) et cintré au corps. C'est-à-dire qu'il n'aime pas spécialement se perdre dans ses fringues; le moulant lui convient mieux.
Mais bon, il ne dira pas non à l'éventualité de porter un pull ayant appartenu à son père ou son grand-père ou alors à un vieux t-shirt ample si c'est pour dormir. Niveau chaussettes, c'est pareil : simple, noires ou grises. Les chaussures ? Peu importe. Il aime bien les Dr Martens couleur charbon, par contre, c'est peut-être la seule fantaisie qu'il ose s'offrir.
Il apprécie les bijoux, en très petite quantité. Ce n'est vraiment pas un adolescent à fioritures. Le moins il en porte, le mieux il se porte. ;-)

SIGNE PARTICULIER : Ses cheveux longs, d'abord. Puis, ses tatouages à l'arcade et au majeur représentant 9 en chiffre romain (XI étant le nombre de conquêtes majeures dans sa vie.) Peut-être ses yeux bleus très vifs, une rareté génétique incroyable pour un japonais (ses origines sont, toutefois, discutables).

CARACTÈRE : Niveau caractère, c'est un véritable foutoir. Le genre de mec qui vous donne envie de vous arracher les cheveux. On ne ressort jamais indemne d'une relation avec lui – et par relation : j’entends « de toute sorte. »
Noa est une personne très introspective, très réservée et très égocentrique. Il n'aime pas devoir faire partie d'un groupe, il n'aime pas l'idée de devoir faire plaisir parce que c'est ce qui doit être fait et il n'aime pas non plus être contraint de faire quelque chose. Au fond, il est comme tout le monde : il veut simplement être maître de sa propre destinée et serait prêt à se casser en deux pour ça.
Il ne possède aucun contrôle réel sur son existence, ni sur ses sentiments, ni sur ce qu'il peut dire ou penser des autres. Il est souvent bien trop franc, bien trop honnête envers ses sentiments et il lui arrive de se gourer et de rendre les gens autour de lui bien tristes. C'est ce qui est assez surprenant en ce qui le concerne : Noa est une personne d'une sincérité incroyable et pourtant il demeure un pauvre hypocrite et un sacré lâche. C'est un humain, quoi. Il préfère passer par mille et un détours pour éviter de s'en prendre plein la gueule lorsqu'il est en situation délicate avec un proche, mais si vous le faites chier il n'hésitera pas à vous le dire en pleine face.

Trouvez l'erreur : le jeune il ne veut pas créer de crises, mais il s'y prend tellement mal qu'il est toujours coincé dans les pires bourbiers possibles. En règle générale, les gens autour de lui savent à quoi s'en tenir. Ils savent tous que Noa est un garçon d'une grande générosité, d'une grande gentillesse; mais seulement avec les gens qu'il apprécie, en qui il a placé sa confiance. Il ne laisserait jamais quelqu'un le trahir puisqu'il ne supporterait pas la vague de sentiments qui l’assaillirait alors. Il n'est pas maître de lui-même, mais s'accorde le droit de « faire comme si. »

Il est aussi très curieux, intelligent, cultivé. Il essaie, en tout cas. Il est le premier à être attentif en cours et à chercher des réponses à ses questions. Il ne lèvera pas la main pour poser la dite question, mais passera très certainement à la fin du cours croiser le prof pour avoir tous les détails. Ou sinon, têtu et obsédé comme il est, il passera des heures à la bibliothèque ou sur internet afin de dénicher les explications qu'il recherche. Noa est un débrouillard au niveau technique et éducatif. Il apprend extrêmement vite et accumule les informations bizarres avec facilité. Les gens sont parfois surpris de voir ce qu'il peut retenir dans sa tête et les choses pourtant primordiales dont il ne se souvient pas. Illogisme sur pattes, cet adolescent.
D'ailleurs, Noa est un gamin contradictoire. Il pourrait vous haïr et ensuite vous aimer ou vous adorer et ensuite vous cracher à la gueule. Il n'en retiendrait rien de particulièrement agréable, si ce n'est qu'un certain malaise, mais il ne faut pas lui en vouloir : il ne contrôle rien. C'est ainsi, il a tendance à fuir lâchement la compagnie de certaines personnes juste parce que c'est « plus facile. » Même qu'il ne considère pas avoir à s'expliquer lorsqu'il plante quelqu'un là. Pour lui, les gens autour ne sont là que parce qu'ils n'ont rien à faire et personne ne l'apprécie à sa juste valeur. Vous l'aurez comprit, il est un peu paranoïaque sur les bords. Il ne donne jamais entièrement son cœur à quelqu'un. C'est trop hard. Enfin, jusqu'à ce qu'il soit au lit avec vous; alors là les sentiments se déclenchent et il vous affectionnera particulièrement. Cette affection est, d'ailleurs, d'une sincérité si frappante que vous ne pourrez qu'être charmés, persuadés qu'il vous offre son amour sur un plateau et que vous pouvez « y croire. » Mais foutaise. Le lendemain, il se sera éprit de quelqu'un d'autre, il s'en voudra, il regrettera. Il vous aimera, mais voudra aimer l'autre et ainsi de suite. Ce genre d'idiot, oui.

Disons alors qu'il ne connaît pas l'amour, qu'il croit se satisfaire de cette semi-impression d'être enfin considéré par quelqu'un autrement que comme un objet ou une machine à calculer. Au fond, Noa est maladroit. Il ne connaît rien au côté social et s'y prend comme une merde dans ce domaine. Du coup, il préfère être seul même si ça lui fout les boules, même s'il s'en péterait la tête contre le mur. Il préfère être seul et se fondre dans ses passions, dans ses « trucs à lui. »
Mis à part ça, il se plonge aussi dans les films et dans les bouquins, mais il n'arrive pas à trouver le style qu'il préfère alors il galère souvent à trouver un ouvrage intéressant. Il possède des intérêts variés, mais toujours assumés et sait très bien défendre son point de vue et son appréciation d'un truc. N'allez jamais lui dire que ce qu'il aime est nul. Il se peut bien que vous n'y surviviez pas (et j'entends par là qu'il se permettrait d'en débattre, un terme qui lui va très bien parce qu'il n'a pas la langue dans sa poche.) Voilà où je veux en venir : même si Noa paraît indubitablement être quelqu'un de calme, silencieux, froid, distant. Il est en fait très bavard, très exalté qui aime discuter et qui aime connaître le fin fond de la pensée des autres. Il ne jouera jamais au psychologue avec vous parce qu'il n'a aucune connaissance des sentiments. Souvent, vous aurez l'impression qu'il s'en fiche bien de vos états d'âme ou alors qu'il est étrangement ailleurs lorsque vous vous confiez à lui, mais en fait c'est qu'il essaie de se mettre dans votre peau. Il pétera peut-être un câble et aura envie de casser la gueule de celui qui vous victimise. Il est comme ça, il prend possession des émotions des autres et défend avec son cœur plutôt que sa tête, mais ça ne fait pas de lui un con que l'on peut manipuler à sa guise.

Il n'est pas aussi simple d'esprit. Bien au contraire.

On lui reproche souvent de ne pas prendre en considération la réaction des autres lorsqu'il agit de façon égoïste. Il est souvent jugé comme quelqu'un de « sans cœur » parce que son bien-être passera toujours avant celui des autres, mais comme tout être humain, il évolue doucement et panse ses plaies avec le temps. Plus ça va, plus il grandit, moins de personnes souffrent de ses actes. Il a apprit à s'attacher à certaines personnes et à prendre soin d'elles, mais encore beaucoup de gens croyant férocement à son amitié finissent par être déçus et fichent le camp. Peu lui importe qu'on ne l'aime pas, qu'on parle de lui dans son dos ou qu'on essaie de le provoquer, il ne mord pas et s'il mord, ça pissera forcément la haine. Il ne néglige pas de rester stoïque si la situation le veut et sait défendre autant ses points de vue que les gens auquel il tient. C'est la première personne sur laquelle on compte lorsqu'il y a de la chamaillerie dans le coin parce qu'il en impose forcément. Il n'a besoin de rien faire et déjà certains se sentent mal à l'aise. Ce qu'il pense vaut de l'or et autant niveau sentimental, amour, amitié, famille il est une quiche qui n'a aucune confiance en lui qu'au niveau de la neutralité et d'une situation où il doit tenir tête à un glandu inutile il sera le mec le plus redoutable que vous aurez eut le « bonheur » de croiser dans votre vie. C'est comme si rien ne l'atteignait.
C'est, en fait, qu'il cache magnifiquement bien son jeu dans de telles circonstances. Cela n'empêche pas son corps de trembler, son cœur de débattre et ses tempes de sauter sous l'angoisse. Ce sont des situations qu'il n'aimerait pas avoir à supporter tous les jours, mais si c'est nécessaire il tentera de ne pas se laisser abattre.

Et Dieu sait qu'il est du genre à se laisser abattre facilement. C'est tellement le genre de type naturellement terre-à-terre qu'on ne peut pas se permettre d'imaginer que de lui dire de sourire suffira à ce qu'il tente. Il se complique continuellement les choses. Noa est tellement entêté qu'il faut avoir de bonnes défenses pour réussir à le consoler, à le motiver, à lui extirper des mots de la bouche. Il lui arrive souvent d'être négatif, de se traiter comme une merde ou de voir l'existence humaine comme totalement dégueulasse. Il ne s'en cache pas : il n'aime pas particulièrement la vie, il y trouve une quantité monstrueuse de défauts et n'est pas le mec qui sera béat devant une fleur ou un décor particulièrement magnifique. Pour lui, la beauté est un cadeau empoisonné et il ne s'intéresse pas aux courbes d'une femme, à un tableau qui rapporterait des millions ou à l'esthétisme d'une pièce. Tout ce qui capte son intérêt est une question d'aimants qui se repoussent ou s'attirent; une question de ressentit, d'impressions, de « feeling ». Le non-dit, c'est un peu sa marque de commerce même si ça donne envie à tout le monde de l’assommer.

Mais il est attachant, ce petit. On ne peut pas s'en passer tellement il est doué en tout un tas de trucs, tellement il se donne corps et âme pour ceux qu'il aime et combien il est agréable même d'être son ami tout autant que son ennemi; peut-être parce qu'il est comme ça, qu'il vacille toujours entre ce qui est bien ou pas, ce qui doit être correct ou pas, ce qu'on attend de lui ou pas. Il ne dépasse jamais les limites. Au contraire, il marche dessus, il ne tient que sur cette limite. Il ne peut ni reculer, ni avancer. Fichu cas désespéré.
Je vous assure, pourtant. Il n'est pas si mal. C'est juste … Qu'il est incorruptiblement insupportable.

DÉCRIVEZ VOTRE DON : Noamiel possède la capacité de se métamorphoser en chat siamois. La physionomie de son corps, en tant qu'animal, se rapproche plutôt d'une femelle, ce qui induit très souvent en erreur. On pourrait dire que le pouvoir de Noa ne lui apporte rien de spécial mis à part une métamorphose animale, mais ses capacités félines (meilleure vue la nuit, agilité, grâce et exacerbation des sens, en général) demeurent présentent même sous sa forme humaine. (01, 02 & 03)

► WELCOME TO THE SECRET GARDEN

► votre personnage fait partie du clan : YORU 夜.
► votre personnage a toujours cette chanson en tête : envy ▬ chacun de tes pas.
► votre personnage pratique ce sport : Il aime bien l'escalade.
► votre personnage a une peur bleue de : La solitude.
► votre personnage se décrirait comme : Contradictoire.
► votre personnage aime faire ceci pour passer le temps : Trainer avec Lux.

► 'CAUSE « LIFE » BEGINS BY YOUR NAME

Noamiel est né à Kyōto, en plein coeur du Japon. Il a grandit entouré des divers festivals de l'endroit, il s'est battu pour obtenir ses diplômes et conserver l'honneur de la famille, il a toujours été considéré comme un enfant particulier, très différent de sa petite sœur, une véritable virtuose du patin à glace. Ses parents, deux êtres opposés (la femme charismatique, vouée au succès, pleine de charme et de sensualité, persuadée que la vie doit se vivre à chaque jour pleinement et l'homme, intelligent, sage et particulièrement terre-à-terre qui perçoit la vie comme un équilibre à ne pas déstabiliser), se sont rencontrés très tôt et ont tout de suite prévus le mariage ainsi que la naissance de Noamiel. Sa mère commença à enfiler les conquêtes très tôt durant la jeunesse du japonais. Elle semblait lassée de sa vie tranquille avec son époux, préférant l'ardent désir d'une relation interdite. D'ailleurs, Noa' aussi y est passé. C'est quelque chose qu'il ne se résous pas à oublier. Une enfance fauchée par la mère, enfance qui s'avérait déjà plutôt désagréable, de toute façon, avec un père toujours absent. Bref, c'est à l'aube de l'adolescence que le japonais commença à suivre la voie de l'exacerbation au lieu de se refermer sur lui-même au niveau physique. Il détachait son corps de sa pensée : ce que son cœur ressentait et les effets que le plaisir de la chair lui procuraient n'étaient pas harmonieux. C'était, disons, la combinaison qui était devenue synonyme de routine. Mélancolique, un brin, de cette terne jeunesse, sa vie de riche héritier solitaire transparaît énormément dans ses frasques actuelles, mais aussi dans son caractère. C'est Noa, tout simplement. Fouillez par vous-mêmes, si vous souhaitez comprendre.


► Comment avez-vous découvert le forum ? Il est revenu d'entre les morts >8D
► Code du Règlement : //
► Votre Avatar : Random garçon aux cheveux sombres et longs.
► Une remarque ? :3


« À chaque fois qu'on se croise, le temps s'arrête. Le soleil reprend vie. Sur le même trottoir, tu tournes la tête. L'image au ralentit. Sans matin, sans soir et sans ... tempête. Je fige, tu me souris. Et comme dans toutes les histoires ... on se perd dans la masse en sens contraire. Le même coup de poing dans la même face. Entre la maladresse et le désir, j'ai beau m'préparer des lignes qui font rire. Ahh. Des mots tombeurs, des yeux qui visent le bullseye de ton coeur. Chaque fois qu'on se croise, je peux mourir. Chaque fois qu'on se croise, chaque fois qu'on se croise, chaque fois qu'on se croise, j'sais pas comment te le dire. » ▬ Bull's Eye | Louis-Jean Cormier
Revenir en haut Aller en bas
 

N O A ▲ minou minou | 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Minou minou... [Océane & Jesse]
» [Acceptée] Minou ou pas minou ?
» ti minou
» [Quête] Minou, minou ! Où es-tu ?! [Pv : Izumi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-