Hatsue Kyoku [ Finish]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité


Invité a commenté le 08.08.10 0:56

Hatsue Kyoku

★ SURNOM : Hatsu ~
★ ÂGE : 17 ans
★ DATE DE NAISSANCE : 12 Avril
★ SEXE : Féminin
★ SIGNE ASTROLOGIQUE : Bélier
★ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle

► WHATCHA NEED TO KNOW

APPARENCE :
Gris.

C’est la couleur de mes yeux. Et si l’on s’approche un peu plus, on remarque qu’il ne sont pas exactement de la même couleur. Le gauche est plus clair que le droit. Ils tiennent à deux mon monde. Ils sont ce que je trouve de plus beau chez moi. Gris, voilà une couleur bien étrange pour des yeux ? Ne pensez vous pas ? C’est une chose bien originale. Mes yeux sont entourés d’épais cils noirs, très noirs, et très courbés, porter du mascara me donnerait un air de Drag Queen, de très mauvais genre. Je ne me maquille que très peu, n’ayant ni le besoin ni le temps. Je me trouve très jolie au naturel, il est vrai qu’il m’arrive de souligner mes yeux et mes lèvres, mais ce serait seulement pour une occasion très particulière. J’ai le teint d’une pâleur qui friserait le teint de mort. J’aime ce teint, je suis quasiment blanche comme un cachet aspirine. Ce qui contraste avec cette lourde, très lourde chevelure noire que j’arbore, cette chevelure, qui tombe sur mes yeux et que j’attache très souvent par soucis pratique. On pourrait dire que je fais partie de la catégorie des personnes qualifiés de belles, ou de très agréables à regarder. Si je n’ai pas la richesse, autant avoir la beauté non ? Je crois que je préfère le second. J’ai donc la pâleur d’une morte, et les lèvres tentatrices, que je mord souvent avec mes dents, pas par stress, mais surtout par habitude. J’ai les lèvres fines, mais très sérieusement plutôt sympathique à regarder. J’ai le visage un peu creusé, sans pour autant ressembler à un squelette, j’ai les pommettes hautes et peu coloré comme pourraient être des pommettes d’un rose tout à fait sympathique.

Je suis plutôt grande et mesure un bon mètre soixante dix, pour environ 49 kilos, si l’on en croit la balance de la salle de bain, dans la laquelle je passe peu de temps. J’ai le poitrine peu importante, n’en complexant pas vraiment, j’avoue avoir penser à plus gros, mais ce serait tellement vulgaire. J’ai de très longues jambes, entends bien très longues, et plus que fines mais musclées, n’oubliez pas que je fais de la danse, ne croyez pas que j’ai les moyens de me payer des cours de danse classiques, c’est du pur travail en solitaire, à regarder des vidéos et lie les livres sur ce sport. Mais je crois ma pseudo beauté naturelle, pâlie très vite devant Anika. Oui, c’est bien elle la beauté de la famille. Des yeux verts, on ne sait pas de qui elle peut tenir. J’ai une élégance qui l’on dit naturelle, c’est tout ce qu’il y a savoir sur mon apparence. Ah, j’imagine, que je dois vous parler de ce tatouage que j’ai dans la nuque. Le chiffre 23. C’est un numéro de chance. C’est comme un code barre dans ma nuque, j’aime bien ce petit côté industriel.

23.

STYLE VESTIMENTAIRE :
Mon style vestimentaire ? Eh bien, sans vouloir me vanter, je dirais unique. En effet, je créer mes propres vêtements, le tissu et le fil coûte moins cher qu’un vêtement tout fait dans les grandes surfaces. Au contraire de beaucoup, je ne crois pas être en mesure de me payer des montagnes et des montagnes de vêtements, et je crois tout simplement que je n’en trouverais pas une véritable satisfaction. J’ai appris pendant longtemps comment créer de vrais vêtements, et maintenant selon le style que j’aime adopté. Je porte des robes souvent très travaillées, par mes soins bien entendu, il ne faut pas croire que je met quelques heures à faire un vêtement, bien au contraire. Bref, je créer presque toutes mes pièces. Mais je n’ai vraiment de préférence pour un style, comme très américanisé ou très japonais à porter des kimonos. Je porte simplement ce que j’aime faire, et coudre. Je porte souvent des « Head Bands » des bijoux de cheveux en quelques sortes, que je fais moi-même après tout ce n’est pas très compliqué quand on a ce qu’il faut. Voilà, entre mes créations, mes frères et sœurs, je ne crois pas avoir beaucoup de temps pour autre choses. Etudier peut être.
SIGNE PARTICULIER : Euh, un oeil plus clair que l'autre et un tatouage dans la nuque . Je crois que c'est tout. Oui, c'est tout.

CARACTÈRE :
Le caractère ? N’est ce pas quelque chose de compliqué à définir ? Surtout si c’est moi qui le fait ? Je ne suis pas quelqu’un de particulièrement simple à comprendre, et j’aime me torturer l’esprit. Mon caractère est aussi énormément lié à mon histoire, du moins celle de ma famille. C’est évident. Je suis trop mature, bien trop lucide. Nous sommes cinq, je suis née en seconde position après mes deux frères, les jumeaux de l’histoire des Kyoku. Je ne suis pas quelqu’un d’énergique à l’instar d’autre membres de ma famille, ma très large famille. Je suis calme, et peu expressive, je souris peu souvent, et tire souvent une tête de déterrée, non pas que je sois triste, ou n’importe quoi d’autre, je n’aime simplement pas l'exubérance, et puis ça ne me va pas. Je suis certes, mais quand j’estime que c’est le moment, je n’aime pas les sourire de commande, celui qui vient pour les convenances. J’ai arrêté les convenances.
J’ai un caractère, doux, et posé, je suis réfléchis et n’agit pas sur un coup de tête. Je connais la sincérité, et l’amusement, je suis peu spontanée, mais chaque chose en son temps et chaque chose à sa place. J’ai des tendances mono-maniaques et perfectionniste, en gros ce que je fais, je le fais bien, peu importe le temps que ça pourrait prendre. J’aime m’occuper des gens et fait preuve de beaucoup d’altruisme, de générosité quoi. Je ne suis pas stupide, bien au contraire et franchement autant le dire, d’autre dirons que je suis prétentieuse, absolument pas, c’est juste qu’il faut savoir dire les choses, et l’intelligence bien sur ne se résume pas à des bonnes notes à l’école. L’école, parlons en de l’école. Peu de temps passé la – bas, ce qui ne fait pas de moi une Impie illettrée. Autodidacte nous sommes tous, voulant nous sortir de l’enfer du petit quartier pourri de Tokyo dans lequel j’ai vécu avec mes frères et sœurs. J’ai peu de compassion pour les autres. Je ne suis pas sans cœur bien au contraire, mais les problèmes des autres ne me concerne pas, j’ai bien d’autre problèmes, et plus important que les autres.

Sur protectrice avec les autres, je suis. Je m’inquiète pour rien, et peu même paraître envahissante. C’est ainsi et je ne compte pas changer, peut être évoluer, mais ne me demandez pas de ne plus m’inquiéter pour Eniko, Anika, Eiko et Toshiya, quoique les jumeaux c’est une autre paire de manche. Je suis d’une timidité presque maladive, et d’une discrétion peu apprécié. Je parle doucement, je ne sais pas ce que veux dire le mot bruit. Il faut dire qu’il faut bien qu’il est quelqu’un dans cette maison à ne pas faire de bruit. Indépendante et Autonome, je pense bien plus aux autre qu’à moi. Les autres, c’est mes frères et mes sœurs, les autres, ils peuvent toujours se brosser, c’est évident. Je ne suis pas quelqu’un qui fuit le contact, et aime faire des câlins. J’ai perdu mon âme d’enfants, et c’est sûrement pour cela que j’affiche cette mine déconfite, mais ne m’en voulez pas. Grandir trop tôt m’a terriblement attristé, et les responsabilités, je n’en voulais pas. Mais savoir que deux petites m’attendaient m’a fait prendre la mesure des choses, et en vouloir terriblement à mes parents de me priver de ma vie d’adolescente. Mais je pense qu’à force de grandir, je me suis rendue compte que c’était comme ça, pas vraiment leur fautes, et qu’après tout, je suis heureuse comme ça.


GOÛTS (AIME/AIME PAS) :
J’aime. Je n’aime pas.

J’aime trop de choses pour en faire la liste complète. J’aime la couture, ouais c’est vieux jeu, mais vous croyez que je m’habille chez Chanel peut être ? Je couds énormément, et n’achète que les grosses pièces et les chaussures. J’aime faire plaisir aux gens que j’aime, j’aime me dire qu’il y a des gens qui m’attendent pour me dire « Bon retour », j’aime me dire que je ne suis pas seule. J’aime passer du temps avec eux, même si c’est pour restée spectatrice. J’aime me balader pieds nus dans la maison, et dès que je le peux. J’aime le calme, et m’occuper des choses les plus banales de la vie. J’aime cuisiner, c’est ce qui me détend le mieux, n’étant pas spécialement énervée comme personne j’aime simplement cuisiner. C’est étrange me direz vous, mais je pense que la normalité est bien relative de nos jours. Ce que j’aime encore, j’aime les bonbons à la pastèque et au melon. J’apprécie les choses les plus simples de la vie, le beau temps, la satisfaction d’avoir terminé une dernière robe que j’aurais reproduit après en avoir vu le modèle dans un magasin. J’aime courir sous la pluie, même si je dois attraper un rhume carabiné après cette folie. J’aime la folie des matins quand on est en retard. J’aime m’occuper des autres.

Je déteste la chaleur. J’aime le soleil, mais pas la canicule. Je hais la neige, c’est beau puis comme le monde quand on la piétine, elle devient sale. Je ne supporte pas les gens riches qui se plaignent, mais quand je dis que je ne l’ai supporte pas, c’est un véritable euphémisme. J’en connais peu après tout des riches, mais Seaside risque de très vite me rendre folle. Je n’aime pas la foule, j’en ai même peur, les mouvements de foules sont ce qu’ils y a de plus terrible et de plus dangereux. Je hais les manières stupides et les gens qui tourne autour du pot pour avoir ce qu’ils souhaitent. Je crois que c’est tout.

Et je trouve que c’est bien assez.

► WELCOME TO THE SECRET GARDEN

votre personnage fait partie du clan : Chuusei
votre personnage a toujours cette chanson en tête : Miss Nothing - The Pretty Reckless
votre personnage pratique ce sport : La danse classique
votre personnage a une peur bleue de : La solitude
votre personnage se décrirait comme : Trop mature, trop lucide.
votre personnage aime faire ceci pour passer le temps : Répéter ses pas de danse et coudre des vêtements, ce pour quoi elle est très douée.

► 'CAUSE « LIFE » BEGINS BY YOUR NAME

Mon histoire ? C’est celle d’une famille qui a vécu, dans un quartier mouvementé de Tokyo, loin des prestigieux quartiers de la capitale Japonaise. Parlons donc de ma mère, Azuko, femme peu banale, préférant la compagnie de riches amants plutôt que la notre celle de mes frères, Toshiya et Ineko, et de mes sœurs Anika et Eiko. Elle n’est qu’une secrétaire de bas étage, et les primes qu’elle pouvait toucher, venait surtout de sa prostitution. Elle accordait toujours quelques entrevues privées avec les riches clients ou les patrons de l’entreprise qui l’embouchait. C’était une femme très belle, là n’est pas le problème et avoir cinq enfants ne la ps rendue moins belle, elle avait pris quelques rondeurs, mais sans pour autant perdre de ses charmes. Le seul avantage qu’elle dut avoir en nous ayant c’est celui de toucher les allocations, plus élevées selon le nombre d’enfants que vous aviez, et cinq il va s’en dire que les allocations étaient plutôt rondelettes, mais moi et mes frères et sœurs, n’en n’ont jamais vu la couleur. Préférant le dépenser dans des jolis sacs, des jolis vêtements et en faire profiter notre père : Hyakuzô.
Mon père, espèce de brigands de bas étage ne passait pas plus de temps que ma mère à la maison, et c’était rencontré dans une soirée, ou leurs caractères respectifs les avaient rapprochés, imaginez le choc quand ma mère, lui annonça qu’elle était enceinte et de jumeaux en plus de cela. Mais malgré tout ça ne les a pas empêcher d’avoir trois autres, même si c’était pour les faire vivre difficilement laissant les plus jeunes au soin des plus âgés. Vous imaginez bien que le seul moment où ils passaient c’était lorsque l'enveloppe des allocations arrivaient. Quel grand moment pour eux. Je ne sais pas vraiment ce que faisais mon père, et ma mère je n’avais pas vraiment envie de savoir, surtout si c’était pour avoir un autre petit frère ou petite sœur a arriver à la maison à cause de son irresponsabilité. Mais cette situation nous rapprocha, et forgea un caractère protecteur pour les frères aînés qu’étaient Toshiya et Ineko, Ineko bien plus spontané et plus sincère était un frère tout aussi protecteur. La situation que nous vivions passait tout à fait inaperçue, et jamais Hyakuzô et Azuko ne furent embêté par les services de l’enfance pour mauvais traitements et autre abandon de l’éducation de leurs enfants. Nous nous sommes élevés tous seuls, sans l’aide de personne, aidant les plus jeunes.

Je ne crois pas avoir été celle qui a le plus détesté ces inconnus qui se faisaient passer pour mes parents. Je pense que les jumeaux sont dans ce cas là, et je ne leur en voudrait pas, entre les relations compliquées entre Hyakuzô et Ineko, et ma mère qui cherchait je ne sais quoi chez les filles que nous étions et qu’elles avaient, dans quel but ? Toshiya fut le plus protecteur et le plus réprobateur à l’encontre de mes parents, si on peut les appeler ainsi. Ineko, étant le jumeaux de Toshiya n’avait pas un caractère bien différent, mais plus sincère plus emporté, lui donnant ce côté attachant. Eiko développa une personnalité tout à fait adorable et douce, Anika un caractère débordant d’énergie donnant du rythme au toit que nous avions au dessus de la tête. Je crois que je suis une sorte de personne un peu sombre, et un peu trop discrète. Nous étions tous très autonomes, c’était la seule chose que devait avoir réussi Hyakuzô et Azuko, nous rendre autonomes, et bien entendu ce n’était pas vraiment leur but, même s’ils pouvaient en retirer tous les lauriers. En peu de temps j’ai acquis un esprit pratique, j’ai très vite appris la cuisine et la couture, mais la couture devint très vite un hobby plus qu’un devoir.

Seaside, école très prestigieuse, où les riches se retrouvent entre eux, pour mieux se connaître et créer de bonnes relations entre eux. Bonjour, nous sommes les Kyoku, et nous sommes bien différents de vous. Nous ne portons ni grandes marques françaises dont je m’inspire, ni grandes marques de chaussures italiennes. Entre les Français, les Anglais, les Suèdois qui viennent ici, les Princesses oui, ça existe encore, les comtes et les « Filles et Fils de » notre intégration va être très compliqué, mais n’essayez pas de vous attaquez à l’un d’entre nous. Après tout, nous sommes un peu des sauvages dans ce monde très maniéré. Alors peut être que l’on mord.


► Comment avez-vous découvert le forum ? Bonne question.
► Code du Règlement : Oki by Mini Mimei
► Votre Avatar : Tntk sur Devientart.
► Une remarque ? Pas que je sache


Dernière édition par Hatsue Kyoku le 11.08.10 10:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


Invité a commenté le 11.08.10 9:53

Désolée pour le double post.

Fiche Terminée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


Invité a commenté le 11.08.10 9:56

Waaah! J'adore la fiche :'3 & on avatar est trop.. MAGNIFIQUE!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rei Mizo


Rei Mizo a commenté le 11.08.10 9:57
MESSAGES : 30
J'AIME : 0
INSCRIS LE : 10/08/2010
TELL ME MORE : More è.é
YOU PLAY...? : Aux petites voitures x)

    *leve les bras*

    Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gloria Desiderio
★ Anciennement Mimei Akamoto ★


Gloria Desiderio a commenté le 11.08.10 11:18
MESSAGES : 116
J'AIME : 1
INSCRIS LE : 16/07/2010
TELL ME MORE : Que puis-je dire de plus ? O.O

Bienvenue

Tout m'a l'air bien, fiche validée
Bon jeu


***
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


Invité a commenté le 11.08.10 20:06

J'ajoute ta couleur et ton clan.
Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé a commenté le

Revenir en haut Aller en bas
 

Hatsue Kyoku [ Finish]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]
» you here to finish me off, sweetheart ?
» ...and you finish off as an orgasm. ▽ (camel)
» Melodie. (FINISH 1oo%)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-